Share

Préparez vos fiches vin pour les logiciels de reconnaissance d’image

Nous réalisons actuellement des tests avec des éditeurs de solutions de reconnaissance d’image.

Si vous souhaitez participer, il vous suffit d’ajouter à votre fiche vin (dans la rubrique Modifier / Image de votre fiche) l’étiquette du vin : idéalement au format 800X600.

Pourquoi la reconnaissance d’image?

Notre objectif avec la solution Vincod est de vous offrir le plus grand nombre de moyens de diffuser vos fiches vin.

La force d’un marquage de type QR Code en contre-étiquette est qu’il communique très clairement au consommateur qu’il va accéder à vos informations officielles, dans le prolongement de ce que vous communiquez habituellement sur une contre, et qu’il est parfaitement fiable. Le Code à barre a le même avantage mais est à l’évidence compris par le consommateur comme un marquage destiné au distributeur.

Il n’en reste pas moins que, en attendant que tous les appareils photo des smartphones intègrent un lecteur de QR Code (comme c’est le cas au Japon par exemple), l’utilisateur doit avoir téléchargé une application pour lire les QR Code (Liste assez exhaustive sur le blog QR Dress Code).

Sur ce point, il en va de même pour la reconnaissance d’image.

Une application de reconnaissance d’image peut apparaitre pour l’utilisateur comme plus « naturelle » même si de fait elle sera toujours moins fiable que la reconnaissance par QR Code. Il y a forcément beaucoup plus d’incertitude à la reconnaissance d’une image que d’un code 2D.

Votre intérêt à préparer vos fiches vin pour la reconnaissance d’image est que :

1 – vous touchez un plus grand nombre d’utilisateurs (ceux qui ont un lecteur de QR Code + ceux qui ont un logiciel de reconnaissance d’image)

2 – tous vos vins, et à fortiori vos millésimes de l’ère pré-vincod;-), n’ont pas forcément votre QR Code en contre-étiquette

3 – en étant capable de satisfaire à la demande des éditeurs de ces applications (qu’il s’agisse d’applications intégrant un lecteur de QR Code ou un logiciel de reconnaissance d’image), vous bénéficiez de la prime aux pionniers (vous gagnez aujourd’hui des parts de voix qui, lorsque le marché sera avéré, constituerons des parts de marché que vos concurrents devront payer au prix de marché pour en faire l’acquisition).

Nous avons pu identifier au moins 2 applications s’adressant aux amateurs de vin et intégrant une fonction de reconnaissance d’image vraiment avancée : WineFindr et Vivino. Ce que nous entendons par « vraiment avancée » c’est que derrière la reconnaissance d’image il semble y avoir une volonté réelle de satisfaire de façon approfondie à la requête. Vivino va même jusqu’à proposer – dans le cas où l’image n’a pas été reconnue – à en faire une reconnaissance « manuelle » et vous remonter l’information quand le vin a été identifié. L’utilisateur de ce type d’application n’a surtout pas envie de devoir saisir lui même le nom du producteur, le nom du vin, la couleur, le millésime etc. juste de donner son avis et partager la fiche avec ses amis s’il a aimé le vin.

En ajoutant la photo de l’étiquette du vin à votre fiche Vincod, vous pourrez satisfaire instantanément au besoin de qualification de vos vins attendu par ce type d’applications et leurs utilisateurs.

Et pourquoi pas l’archivage de vos étiquettes?

Dans tous les cas, que ce type d’applications rencontre un succès phénoménale ou pas, en ajoutant la photo de l’étiquette du vin à votre fiche Vincod : vous aurez en lieu sur et sauvegardées à vie toutes vos étiquettes.

A noter par ailleurs que si vous avez déjà ajouté votre étiquette à votre fiche Vincod, celle-ci s’affiche en complément de la photo de votre bouteille sur la version PDF de vos fiches Vincod. C’est en effet une demande fréquente de la part des importateurs et commerciaux qui sont les principaux utilisateurs du format PDF de vos fiches Vincod.

Si vous avez des avis ou des expériences sur ce sujet de la reconnaissance d’image, n’hésitez pas à commenter.

PH.

Vidéo de présentation de Vivino

Vidéo de présentation de WineFindr


 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Technologie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Préparez vos fiches vin pour les logiciels de reconnaissance d’image

  1. Ping : Préparez vos fiches vin pour les logiciels de reconnaissance d’image | Blog Vincod | Tag 2D & Vins | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>